Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Où Suis-Je ? Où Vais-Je ?

  • CorineTitgoutte
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !

A voir aussi

Rendez donc visite à La Carne, mon alter ego énervé. Blog satirique, hygiénique et apériodique.

 

Pour les oreilles :


  • Doude Baolescu : morceaux piochés dans l'ensemble de mon parcours musical.
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 07:00

 

Quelque part dans la vieille Albion

Dans un pays couvert de landes

Beau et farouche comme l'Irlande

Sévissait le dernier dragon

Une sorte de dinosaure

Aux écailles de feu et d'or

Une sorte de dinosaure

Aux écailles de feu et d'or

 

C’était un énorme reptile

Aux crocs pointus comme des épées

Il était tellement affamé

Que tout le bétail de l’île

N’eût représenté pour lui seul

Qu'un simple petit amuse-gueule

N’eût représenté pour lui seul

Qu'un simple petit amuse-gueule

 

Survint alors dans la contrée

Une bête sans poil, un genre de singe

Qui recouvrait sa peau de linges

Par honte de sa nudité

Et qui, droit sur ses pattes arrières

Courait gaiement se faire la guerre

Et qui, droit sur ses pattes arrières

Courait gaiement se faire la guerre

 

Ces singes glabres avaient les mains

Libres d’empoigner une trique

Pour dresser les bêtes domestiques

Libres de les serrer en poings

De les garnir d’objets tranchants

Pour se les recouvrir de sang

De les garnir d’objets tranchants

Pour se les recouvrir de sang

 

La bête et son nouveau voisin

Durent donc partager le bétail

Pour une bête de cette taille

Un régime n’est jamais très sain

Mais,stoïque, il s’en contenta

Et sauta de nombreux repas

Mais,stoïque, il s’en contenta

Et sauta de nombreux repas

 

Mais exactement comme le loup

Que la faim fait sortir du bois

A l'idée d'un festin de roi

Son esprit succomba d’un coup

Il prit son envol soudain

Ainsi qu'un porc et un gamin.

Il prit son envol soudain

Ainsi qu'un porc et un gamin.

 

Les humains en furent ulcérés

Et demandèrent sitôt justice

Afin de punir tant de vice

Et d'odieuse méchanceté

Alors bientôt s'en vint d'orient

Un chevalier tout rutilant

Alors bientôt s'en vint d'orient

Un chevalier tout rutilant

 

Au poing, il portait un écu

Une grande épée dans son fourreau

Un luxueux manteau sur le dos

Avec une croix brodée dessus

Il s'en chevaucha vers la lande

Pour aller forger sa légende

Il s'en chevaucha vers la lande

Pour aller forger sa légende

 

Le grand dragon fit de son mieux

Afin d'éviter le combat

Mais le héros le retrouva

Il aurait pu vivre plus vieux

La bête n'en fit qu'une bouchée

La vie c'est pas un conte de fée

La bête n'en fit qu'une bouchée

La vie c'est pas un conte de fée

Partager cet article

Repost 0
Published by CorineTitgoutte - dans En vers et contre tous
commenter cet article

commentaires

Le Raimb' 28/06/2011 10:04


Faut être un peu con aussi, pour se faire broder une cible sur son luxueux manteau pour affronter un dragon. Toi aussi t'as fait barbeuc ce week-end ?


CorineTitgoutte 28/06/2011 11:37



Nan, j'ai fait crâmer le dîner !