Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Où Suis-Je ? Où Vais-Je ?

  • CorineTitgoutte
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !

A voir aussi

Rendez donc visite à La Carne, mon alter ego énervé. Blog satirique, hygiénique et apériodique.

 

Pour les oreilles :


  • Doude Baolescu : morceaux piochés dans l'ensemble de mon parcours musical.
11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 22:18

T’avais tout préparé

Ta carte de Paname
Ton beau costum’ rayé
Ton couteau multi-lames
Un’ boussole aimantée
Mais pas ton lance-flammes
T’as pourtant hésité
Avant de le laisser
Au foyer monogame


T’as l’sentiment malsain
D’en avoir oublié
Ta femme, tes gosses, ton chien
Où sont-ils donc passés ?
Ils attendent incertains
Sur les sièges passager
De la R21
Qu’t’avais sortie c’matin
Pour la faire briller


La province débarque à Paris
Briquez la Tour Eiffel et le Trocadéro
Sortez les cartes postales, les appareils photo
Les gadgets à cent balles aux sorties des métros
La province débarque à Paris
Ouvrez-lui, ouvrez-lui la Porte d'Italie


Tu t’es dit c’est sympa
De marcher le long des quais
C’est sur y a pas un rat
Sauf du sable en juillet.
Direction Clignancourt
Pour faire un tour aux puces
Ram’ner des 33 Tours

Qu't'écouteras ptêtre un jour

Pour faire plaisir aux gosses.

La province s'amuse à Paris
Eclairez Pigalle, ouvrez en grand le Lido
Balisez les Champs, fléchez les maréchaux
Réchauffez les Kébabs au sortir d'la loco
La province s'amuse à Paris
Laissez la faire la queue aux bornes de taxis.


T’as chopé mal au crâne
D’avoir ingurgité
Quelques bons kilogrammes
D’atmosphère polluée
Pis t’en a plein les cannes
Avec c’que t’as ach’té
T’es chargé comme un âne
De camelote infâme
Que tu t’es fait r’fourguer


Mais tu gardes pour la frime
Ton pass navigo
Ton t-shirt d’la Sorbonne
Et ton plan de métro.
Tu pourras dire « j’y étais
J’ai vu le beau tramway,
Les stations délabrées,

Les bouchons sur les quais

Les voitures mal garées ».

 

La province retourne à sa vie
Rangez la Tour Eiffel, ressortez les clodos
Planquez les deux mille balles extorqués aux gogos
Pour la journée minable de ces pigeons idiots
La province s'en va de Paris
Remettez tout en ordre, on est déjà lundi

Corinne Tit'goutte - 2007

Partager cet article

Repost 0

commentaires