Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Où Suis-Je ? Où Vais-Je ?

  • CorineTitgoutte
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !

A voir aussi

Rendez donc visite à La Carne, mon alter ego énervé. Blog satirique, hygiénique et apériodique.

 

Pour les oreilles :


  • Doude Baolescu : morceaux piochés dans l'ensemble de mon parcours musical.
3 juin 2006 6 03 /06 /juin /2006 11:52

C'que j'voudrais dire à tous mes cons 
Qui peinent à être temporains
Je n’me fais plus guère d’illusions 
Et j’crois que je n’crois plus en rien
Y a plus à s'inquiéter d'la France
Qui s'ra bientôt un état ricain
Vous prenez ça comme une offense 
Mais ça n'a rien de très mesquin
Car qui donc voudrais d'cette France 
Qui s'prend pour le nombri(l) d'l'Europe 
Qu'a un peu l'goût d'un beurre trop rance 
Moi c'que j'en pense... 
Crève, salope !

Tous ces blaireaux d'vant leur télé
En train de subir d'aut' blaireaux 
En digérant leur Beaujolais 
Flippant pour leur autoradio
Ils surveillent de l'oeil exercé 
D'un bon français d'pendant Pétain
Le juif, l'arabe, l'étranger 
Qu'ose passer devant leur jardin
Quand j'vois ces cons pris d'hystérie 
Lorsqu'un Zidane a mis son but
Qui s'pointent au match 'vec un fusil 
Moi c'que j'en dis... 
Crève sale pute !


Et le beauf dans son Hachélème
Qui s'plaint d'l'odeur et puis du bruit 
Qu'il peut pas écouter c'qu'il aime 
Horner à fond sur sa Hi-Fi
Qu'l'odeur d'mouton lui gâche un peu 
Les douces effluves de ses godasses 
Que le couscous, ça va un peu
Mais que lui préfère l'Epoisses 
Voilà c'que c'est qu'un bon français 
Qui va tracer la voie au borgne 
Jusqu'au palais de l'Elysée
Moi c'que ça m'fait... 
Crève charogne !


Et quand ces enfoirés d’gradés
Vont exiger à Matignon
L’argent d’une guerre qu’y aura jamais
Et r’partent les fouilles pleines de pognon
J’peux pas saquer d’voir tous ces cons
Aux Champs le quatorze juillet
Mais ça fait marrer ma guenon
D’voir tous ces singes sous leur béret
Et notre joli président
Qui s’amuse bien dans la nature
Avec des champignons géants
‘Lors là, franchement…
Crève raclure !


J’ai vu l’aut’ jour l’âne corrézien
Baver sur l’anneau du pontife
Ca n’m’étonnerait pas que demain
Le pape vienne nous jouer les califes
Tous les curetons gras et obèses
Peuvent encore dormir sereins
Je crois bien qu’en 93
Y z’ont mal fignolé l’turbin
J’vois bien un jour un ministère
Ou même le Palais Bourbon
Se transformer en presbytère
Et je dirai, amer…
Crève guenon !


J’en parlais l’aut’ jour à ma mère
Qui m’a dit « laisse tomber fiston,
Tes chansons sont bien trop vulgaires
Tu f’ras jamais d’télévision
Va faire un tour dans les rues blèmes
De not’ capitale vénérée
Il n’y a guère plus qu’elle qui t’aime
Et elle te tend tous ses pavés »
J’voudrais qu’un jour et pour de bon
Se pointe en vrai la Liberté
Qu’elle botte le cul de ces barons
Qu’est-ce qu’ils diront ?…
Crève saleté !

Corinne Tit'goutte - 1999

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires