Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Où Suis-Je ? Où Vais-Je ?

  • CorineTitgoutte
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !
  • J'arrive pas à choisir entre éducateur, musicien, écrivain ou dessinateur. Du coup, je vous laisse choisir ici !

A voir aussi

Rendez donc visite à La Carne, mon alter ego énervé. Blog satirique, hygiénique et apériodique.

 

Pour les oreilles :


  • Doude Baolescu : morceaux piochés dans l'ensemble de mon parcours musical.
3 juin 2006 6 03 /06 /juin /2006 11:52

Il y avait, il n'y a pas si longtemps
Un grand fait d'histoire, un grave événement 
La guerre, acharnée et idéaliste
Pleine de conscrits, il était de la liste.
Il était jeune et beau, et candide aussi 
Il croyait savoir ce qu'était la vie 
Fièrement revêtu de l'habit militaire
Il se sentait maître de la Terre entière.


On lui  donna fusil et munitions
Un paquetage et il partit au front
Il pensait y trouver héroïsme et courage
Il ne trouva là-bas que la haine et le carnage.
A ce combat, il voulu donner un sens 
Pour justifier de perdre ainsi son innocence 
Il se battit avec la rage au sang
Sa première victime n’avait pas dix-sept ans


Sous les bombes qui tombaient sur ces braves militaires
En pleurant il pensait comme les autres à sa mère
Il pensait à la mort et à l’horrible trace
Qu’elle laiss’rait sur sa mère et sur celles des gars d’en face
Un cœur qui ne bat plus dans une poitrine ouverte
C’est un amour perdu, c’est la vie qui déserte
Il n’y a aucune excuse à trouver à ce gâchis
Il n’y a que ceux qui n’en meurent pas qui la justifient


La guerre est une issue qui ne mène qu’à l’impasse
Et n’a pour résultat que d’amener à c’qu’on la refasse
A suivre obstinément toujours la ligne droite
On arrive fréquemment au fond du cul d’sac... 


Plus il a d'espoir de justifier la mort 
Plus il y a d'images démontrant son tort 
On ne sort pas sans mal d'une telle situation 
Son cerveau fit les frais de sa déraison.
Qui vainqueur, qui vaincu dans l'affrontement ? 
Ce n’est pas vraiment le plus important
L'idée est aussi forte dans chaque parti 
La Mort est venue, puis elle est repartie.
 

Des cratères à perte de vue, dididail
Autant de champs qui ne donnent plus
Mmh, mmh

La faim qui ronge les survivants, dididail 
Qui voient mourir leurs enfants
Mmh, mmh

Les champs de mines oubliées, dididail 
Sur lesquelles on pose le pied
Mmh, mmh

Des maisons détruites ou pillées, dididail 
Ni toit, ni lit, ni cheminée
Mmh, mmh

Des pays entiers à reconstruire, dididail 
Dans un bien trop lointain avenir
Mmh, mmh

Pour le perdant, la honte, les pleurs, dididail 
Viendra le temps de la rancœur
Mmh, mmh

Alors tout recommencera, dididail 
Alors tout recommencera

Alors tout recommencera, dididail 
Alors tout recommencera
(ad lib) 

Corinne Tit'goutte - 2005

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires